jeudi 26 mai 2011

fukushima, quelques infos encore


3000 milliards de doses létales potentielles.

Sans attendre les dix ans que prendront le prochain rapport de l’Onu, l’AIPRI anticipe son second inventaire des produits de fission et d’activation des 6 réacteurs de Fukushima d’une puissance globale de 4696 Mwé.  L’AIPRI, rappelant que quasiment tous les carburants « actifs » et « éteints »  sont là en   probable     fusion, considère qu’au moins 8 tonnes de matière ont été fissionnées à Fukushima dans les 577 tonnes de combustible utilisées. Ceci signifie qu’au moins 13,8 kg de matière ont été fissionnés par tonne de carburant pour un burnup putatif moyen d’environ 13 GwJ/t. Dans cette hypothèse,  les 6 cœurs « actifs » de Fukushima contiennent  80% des produits de fission et d’activation engendrés par les explosions atomiques atmosphériques de fission. Fukushima, en outre, dispose de  3 fois plus de carburant que Tchernobyl et 4 fois plus de produits de fission.  Si l’on tient maintenant compte de l’ensemble « coeurs » -577 tonnes- + le carburant « éteint » -2800 tonnes- Fukushima c’est 8 fois plus de produits de fission et d’activation que l’ensemble des essais atmosphériques de fission et 39 fois plus que Tchernobyl.  En terme de doses létales potentielles par inhalation (multiplier les Bq de chaque élément par le facteur de dose et diviser le tout par 5), calculées avec les facteurs de doses OFFICIELS les plus bas fournis par l’AIEA, celles-ci correspondent au chiffre apocalyptique de plus de 3000 milliards de doses létales potentielles dont un pourcentage indéfini est déjà équitablement réparti dans l’hémisphère nord. Sachant cela, et très inquiète pour la santé des élites dont aucun garde du corps ne sait hélas protéger les poumons, l’AIPRI lance un appel pour résoudre cette question stochastique. Combien de banquiers, savants, politiciens, propagandistes nucléaristes de tout poil subiront-ils un cancer radiologique induit avant dix ans ?


http://meteoclimato.pagesperso-orange.fr/Radiameters.htm


Summary of Detected Radioactive Materials on Soil: A Call for Physical Examination on Internal Exposure in Wide Area


Boiling Water Reactor (BWR) Systems http://www.nrc.gov/reading-rm/basic-ref/teachers/03.pdf





je trouve ce blog plus qu'intéressant !
que le peu d'infos que nous avons circulent !
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.